Gros plan sur les cyanures d'or

L'une des principales particularités des métaux nobles, est d'être très difficile à oxyder. Après des millénaires et quel que soit le lieu où il a séjourné, un bijou en or reste resplendissant: pas de piqûre de "rouille", pas de ternissement. C'est pourquoi l'or est un métal précieux que l'on utilise en bijouterie et horlogerie. Bien sûr, il a d'autres propriétés intéressantes comme une très bonne conductibilité électrique (utilisation dans l'électronique), il est parfaitement biocompatible (utilisation en médecine ou dans la bijouterie hypoallergénique).

Je vous propose une petite expérience. Considérons une pépite d'or. Plongeons la dans de l'eau et attendons qu'elle se dissolve… Bon n'attendez pas trop longtemps, ça n'est pas possible! Mais alors comment faire un bain d'or pour obtenir un dépôt galvanique? Et bien il faut le complexer. C'est-à-dire que nous devons combiner les ions Au+ ou Au+++ (des atomes d'or auquels il manque 1 ou 3 électrons) avec un ligand (un ion qui se lie avec les ions Au). Le plus important est le cyanure (CN-) que nous utilisons sous forme de cyanure de potassium KCN. L'or se combine avec le cyanure de potassium selon la formule chimique:

Au+ +KCN --> KAu(CN)2, c'est l'aurocyanure

ou

Au+++ + KCN --> KAu(CN)4, c'est l'auricyanure

Ce sont les deux principales solutions d'or utilisées en galvanoplastie. L'aurocyanure contient 68.2% d'or fin tandis que l'auricyanure n'en contient que 57.8%.

N'hésitez pas à demander une offre en utilisant le formulaire de contact: http://www.reapro.fr/contact

Et pour plus d'informations, vous pouvez consulter l'article wikipédia sur les complexes,